CBD et vessie hyperactive : voici ce que disent les recherches !

You are currently viewing CBD et vessie hyperactive : voici ce que disent les recherches !

Trop de va-et-vient aux toilettes ? Vous n’arrivez pas à vous retenir d’uriner ? C’est ce que l’on appelle l’hyperactivité vésicale. Beaucoup de personnes ne se tournent plus vers les médicaments pour soigner certaines maladies ou affections. En effet, les remèdes naturels connaissent de plus en plus de succès. Parmi ceux-ci, il y a le CBD, mais qu’en est-il de l’efficacité du CBD face à la vessie hyperactive ? Qu’en dit la science ? Nous vous disons tout.

Qu’est-ce que la vessie hyperactive ? Quelles sont ses causes ?

L’hyperactivité vésicale est une affection résultant de diverses « contractions involontaires des muscles de la vessie », comme l’indique le site spécialisé Steinberg Urology. Cela signifie que, peu importe si la vessie est remplie ou non, on a envie d’uriner. Il est à souligner qu’avoir une vessie hyperactive n’est pas une maladie.

Quand on souffre de ce trouble, on a envie d’uriner beaucoup plus que d’habitude, même si le volume d’urine est léger. Si vous souffrez de cette affection, nous vous recommandons de consulter au plus vite un médecin spécialiste, à savoir un urologue. A contrario, cela risque d’avoir un mauvais impact sur votre quotidien. Cela signifie que vous sortirez et vous vous déplacerez beaucoup moins, etc. D’ailleurs, cela conduit certaines personnes à s’isoler socialement.

Quant aux causes de l’hyperactivité vésicale, elles sont nombreuses. D’abord, lorsque la vessie est irritée et infectée par des bactéries, on peut avoir envie d’uriner en urgence. Elle peut également résulter de la surconsommation de liquides, notamment certaines boissons. C’est le cas du thé, du café, des boissons sucrées, gazeuses et énergétiques, etc.

Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait croire, la vessie hyperactive peut être se manifester chez les personnes qui ne boivent pas assez. En général, ces personnes évitent de boire pour ne pas devoir uriner, mais cela ne fait qu’empirer la situation. En effet, en ne buvant pas assez, l’urine devient de plus en plus concentrée. Cela irrite la muqueuse de la vessie et provoque ainsi une urgence.

Lire aussi :  Les meilleures Pharmacie de CBD à Annecy - Top 10 des points de ventes

Quels sont les symptômes de la vessie hyperactive ?

Envie d’uriner plus souvent et soudainement (plus de huit fois par jour), incontinence dans certains cas, se réveiller au milieu de la nuit pour uriner ou encore ne pas pouvoir se contrôler et se retenir sont autant de symptômes de la vessie hyperactive.

De nombreuses personnes pensent que, arrivé à un certain âge, il est tout à fait normal d’être sujet à une hyperactivité vésicale. Cela est totalement faux, puisque les personnes souffrant de cette dernière stressent, s’isolent et peuvent même devenir dépressives. C’est pourquoi, nous vous recommandons, encore une fois, de consulter un professionnel de la santé.

Rappelons ce qu’est le CBD

Le CBD est une molécule extraite du cannabis, autrement dit de la plante de chanvre. Contrairement à certains autres cannabinoïdes, tels que le THC, le cannabidiol ne semble provoquer aucun effet planant ou psychoactif. C’est pour cette raison que sa consommation est légale en France, dans l’Union européenne et dans d’autres pays du monde.

cbd-definition

Le CBD et la vessie hyperactive : que disent les recherches ?

Selon une ancienne étude préliminaire de 2003 qu’on trouve sur Sage Journals, l’administration sublinguale de CBD, de delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) ou du mélange des deux aurait des effets bénéfiques pour l’incontinence. La même étude consistait à donner à un autre groupe de patients un placebo. Les chercheurs ont constaté que l’administration de cannabinoïdes avait des résultats plus concluants.

Selon d’autres essais cliniques, réalisés en août 2004 sur 15 personnes, ont suggéré que des traitements à base de CBD et d’autres extraits de la plante de cannabis aideraient à « réduire l’urgence urinaire », ainsi que la nycturie et la fréquence. Cette étude a été publiée sur American Urological Association Journals. Cela dit, la petite taille de l’échantillon sur lequel l’étude a été menée ne permet pas de tirer des conclusions.

cbd-vessie-hyperactive

Enfin, une autre étude de 2015 a révélé que le cannabis pourrait bien être utile en cas d’hyperactivité vésicale. Elle a suggéré que les cannabinoïdes, à savoir le CBD, le CVDV, le CBG et le THC, pourraient améliorer le resserrement de la vessie. Elle a aussi révélé que le CBG est particulièrement plus efficace que les autres cannabinoïdes.

Lire aussi :  Quelques bienfaits beauté prodigués par le CBD

Qu’en est-il des personnes qui consomment régulièrement du cannabis ?

Une récente étude menée par The American Journal of Medicine a défini la vessie hyperactive comment étant « un syndrome de la phase de stockage caractérisé par une urgence avec fréquence et une nycturie (l’envie de se réveiller et d’aller aux toilettes pendant la nuit), avec ou sans incontinence par impériosité ». Pour réaliser cette étude, les experts se sont basées sur les données de l’analyse faite par National Health and Nutrition Examination Surveys.

24 % des 18 000 sujets examinés étaient des consommateurs réguliers du cannabis. D’après cette même étude, ces personnes étaient certainement des hommes, plus jeunes, plus minces, fumeurs et célibataires, souffrant de nycturie très fréquente et d’incontinence urinaire.

Les chercheurs ont conclu que « les consommateurs réguliers de cannabis courent un risque plus élevé de trouble de la vessie hyperactive et de nycturie ». Cependant, ils n’ont toujours pas trouvé une explication de cet effet du cannabis sur la vessie. D’autant plus que certains de ses extraits semblent être efficaces contre l’hyperactivité vésicale.

Quel produit CBD privilégier en cas de vessie hyperactive ?

Selon les études susmentionnées, l’huile de CBD est probablement la forme la plus adéquate. En effet, c’est le seul produit qu’on pourrait consommer par voie sublinguale. D’un autre côté, l’huile de CBD est connue pour ses effets potentiellement rapides et efficaces.

Cela dit, vous devez bien comprendre que le CBD à lui seul ne peut pas vous aider à faire face au problème de la vessie hyperactive et qu’il n’est pas un médicament. Nous vous recommandons donc de consulter un professionnel de la santé avant de consommer du cannabidiol.