Huile de CBD pour le sommeil : avis et conseils

You are currently viewing Huile de CBD pour le sommeil : avis et conseils

Idéalement, une nuit de sommeil doit durer 7 à 9 heures chez un adulte âgé de 25 à 65 ans. Or, selon une étude menée en 2019, le temps de sommeil moyen est inférieur à 7 heures par nuit, que ce soit chez les hommes ou chez les femmes. Stress, anxiété, insomnies, difficultés d’endormissement, etc. sont autant d’éléments pouvant perturber le sommeil. Grâce à ses effets apaisants et relaxants, l’huile de CBD est de plus en plus plébiscitée pour pallier certains troubles du sommeil. Dans cet article, nous vous donnerons tous nos conseils pour utiliser au mieux l’huile de CBD pour le sommeil.

Le CBD, qu’est-ce que c’est ?

Définition et origine du CBD

Le CBD est l’acronyme de Cannabidiol. Naturellement présent dans la plante de chanvre, aussi appelée cannabis, le CBD est essentiellement présent dans les feuilles et les fleurs de la plante. Consommable sous différentes formes, il est surtout reconnu pour ses effets positifs sur le stress, l’anxiété, le sommeil et les douleurs chroniques.

Le CBD a été découvert en 1940 par Roger Adams. Chimiste issu de la prestigieuse université américaine Harvard, Adams fut le premier à parvenir à extraire du CBD d’une plante de cannabis. Par la suite, le chimiste israélien Raphael Mechoulam reprend les travaux d’Adams. Considéré comme le père de la recherche sur le cannabis, Mechoulam décrit la structure du CBD dès 1963. Ses recherches ont notamment permis de mieux comprendre le fonctionnement du CBD et son utilisation potentielle dans un objectif thérapeutique.

Légalité et réglementation du CBD en France

Au début de l’année 2023, le Conseil d’Etat a décidé d’annuler l’arrêté datant du mois de décembre 2021 qui avait suspendu l’autorisation de vente de fleurs de CBD à l’état brut. De ce fait, le CBD est désormais une substance légale en France. Néanmoins, sa concentration en THC doit rester inférieure à 0.3% pour que le CBD soit conforme à la législation française actuelle. En revanche, la production, la vente et la consommation de THC reste illégale en France.

L’huile de CBD : présentation et utilisation

Fabrication de l’huile de CBD

Le chanvre est originaire d’Asie. Plante annuelle dont les semis ont lieu au mois de mai, c’est une plante qui a besoin d’un sol chaud et d’une température extérieure chaude pour se développer dans les meilleures conditions. Facile à entretenir, elle ne nécessite pas beaucoup d’eau et se récolte aux mois d’août et septembre.

Pour extraire le CBD de la plante de chanvre, la technique la plus utilisée est la méthode d’extraction au CO2 supercritique. Grâce à des températures très basses ou, au contraire, très élevées, il est possible de séparer le CO2 des molécules cannabinoïdes. Par la suite, il est possible de séparer les différentes molécules présentes dans le chanvre : CBD, CBG, CBN, THC, etc. Pour terminer, le CBD est mélangé avec une huile végétale, huile d’olive ou huile de graines de chanvre le plus souvent

Il existe trois grands types de CBD. En premier lieu, le CBD isolat. Pur à 99%, il ne contient que du CBD. En second lieu, le Broad et le Full Spectrum qui permettent de bénéficier d’un effet d’entourage puisqu’ils contiennent également d’autres molécules issues du chanvre, comme le CBG ou le CBN par exemple. Par ailleurs, le Full Spectrum contient également du THC, dans une concentration inférieure à 0.3% conformément à la législation française.

Les différentes concentrations de CBD

Le CBD est utilisable sous différentes concentrations allant de 5 à 40%. Les huiles de CBD pressée à froid avec une concentration de 5 à 10% ont un dosage faible. Elles sont donc particulièrement adaptées aux personnes qui consomment du CBD pour la première fois ou dont les symptômes à soulager sont légers. Les huiles de CBD avec une concentration de 15 à 20% sont adaptées pour les symptômes d’intensité modérée. Enfin, les huiles de CBD affichant une concentration de 30 à 40% sont les plus fortes. Elles sont fortement déconseillées aux débutants et sont plutôt adaptées aux personnes ayant des symptômes forts (douleurs intenses, anxiété importante, etc.).

Lire aussi :  Acheter du CBD en Pharmacie à Lyon - Guide des boutiques spécialisées

Comment consommer l’huile de CBD ?

Contrairement à d’autres produits à base de CBD, l’huile de CBD se consomme sous plusieurs formes :

  • en mode sublinguale (sous la langue). C’est généralement le mode de consommation le plus utilisé. Il a non seulement un délai d’action rapide, de 15 à 30 minutes. Mais il a aussi une durée d’efficacité longue, jusqu’à 6 heures environ.
  • par voie orale en déposant quelques gouttes d’huile de CBD dans un plat ou dans une boisson. Dans ce cas, le délai d’action est plus long puisque le CBD doit traverser le système digestif. En revanche, il offre une durée d’efficacité sur plusieurs heures.
  • par voie cutanée. Cette méthode de consommation ne se prête pas aux problèmes de sommeil. Mais, utilisée en massage local, l’huile de CBD peut contribuer à soulager certaines douleurs, comme celles associées à l’arthrose.

Cbd Somme Action

CBD et sommeil : mécanismes d’action

Interactions du CBD avec le système endocannabinoïde

Le SEC, ou système endocannabinoïde, est un élément indispensable de l’organisme. Participant à l’ensemble des fonctions essentielles de l’organisme, le système endocannabinoïde veille à son bon équilibre. On parle alors d’homéostasie. Le CBD interagit avec les endocannabinoïdes naturellement présents dans le SEC. D’une part via les récepteurs CB1 et CB2. D’autre part, en modifiant l’activité de certains enzymes, comme les enzymes FAAH par exemple.

Effets du CBD sur le sommeil

Grâce à ses interactions avec certaines hormones sécrétées par l’organisme, le CBD contribue indirectement à améliorer la qualité du sommeil. En effet, le CBD participe à la relaxation et à la décontraction musculaire. Il aide également à réduire le stress et l’anxiété ainsi que certaines douleurs articulaires et musculaires. De ce fait, il facilite l’endormissement et réduit le risque de réveils nocturnes, améliorant donc la qualité du sommeil. Néanmoins, le CBD n’a pas pour objectif de remplacer un traitement médical (somnifères, sédatifs, etc.).

Huile de CBD pour le sommeil : avis et témoignages

Les retours d’expérience utilisateur

Les témoignages sur l’efficacité du CBD sur le sommeil se multiplient depuis quelques années. La majorité des consommateurs de CBD se déclarent satisfaits. Ils constatent une amélioration de la qualité de leur sommeil, un endormissement plus facile et plus rapide ainsi qu’une sensation de détente avant l’endormissement. En outre, certains utilisateurs notent aussi une réduction des réveils nocturnes et des cauchemars. Plusieurs consommateurs de CBD disent aussi se sentir en meilleure forme au réveil lorsqu’ils ont consommé du CBD avant le coucher.

Huile de CBD et sommeil : les études scientifiques

Même si elles restent encore trop peu nombreuses, plusieurs études scientifiques ont confirmé l’impact positif du CBD sur les troubles du sommeil. A l’image d’une étude menée en 2019 “Cannabidiol in anxiety and sleep” dont les résultats ont montré une amélioration chez 66.7% des patients testés durant le premier mois. Dans une autre étude de l’entreprise Radicle Science menée en 2022, 61% des consommateurs du CBD ont déclaré avoir constaté une nette amélioration de la qualité de leur sommeil. En revanche, certaines études ont démontré que le CBD n’avait aucun impact sur le sommeil de personnes ne souffrant pas de troubles (insomnies, difficultés d’endormissement, réveils nocturnes, etc.). Il semblerait donc que, en l’absence de troubles du sommeil, le CBD n’a aucune action sur celui-ci.

Lire aussi :  Recette originale de la limonade au CBD : rafraîchissement et détente assurés

Utiliser de l’huile de CBD pour le sommeil : nos conseils

Choisir la bonne concentration de CBD

Comme dit plus haut, le CBD est disponible dans différentes concentrations allant de 5 à 40%. La concentration de CBD est à adapter à chaque personne, selon ses besoins et sa situation. En cas de première utilisation de CBD ou de troubles du sommeil mineurs, une concentration faible (5 à 10%) sera généralement suffisante. Si vous souffrez de troubles du sommeil modérés, une concentration de 15 à 20% sera souvent plus efficace. Pour les troubles du sommeil les plus importants ou si vous consommez du CBD depuis longtemps, une concentration forte (30 à 40%) pourrait être plus efficace.

Déterminer la posologie adaptée à ses besoins

Là encore, c’est le profil de chaque utilisateur qui déterminera le dosage de CBD à prendre. Nous recommandons aux nouveaux consommateurs de commencer par des dosages faibles. Ceux-ci pourront être revus à la hausse si les résultats obtenus ne sont pas optimaux. Un ajustement progressif du dosage de CBD est conseillé afin d’éviter les risques d’effets secondaires (somnolence, sensation de fatigue, etc.).

Prendre en compte les éventuelles interactions médicamenteuses

Si vous suivez un traitement médical, il y a un risque d’interactions médicamenteuses avec l’huile de CBD. Même si ce risque est minime lorsque le dosage quotidien de CBD est faible, une vérification auprès de votre médecin traitant ou de votre pharmacien est indispensable. L’étude “Medical Cannabis and Cannabinoids” du Penn State College of Medicine (USA) établit une liste d’environ 50 médicaments. Parmi les plus prescrits, ces médicaments présentent un risque de perturbation de leur action en cas de prise de CBD. C’est pourquoi il est fortement conseillé de prendre ses traitements médicamenteux à distance de la prise de CBD. Idéalement 3 à 4 heures minimum.

CBD : précautions d’emploi et effets secondaires possibles

Les effets indésirables potentiels du CBD

Un surdosage est généralement la cause de l’apparition d’effets indésirables en cas de consommation de CBD. Somnolence et fatigue, problèmes gastro-intestinaux et nausées, perte d’appétit et sensation de bouche sèche sont les effets secondaires indésirables les plus constatés. Si vous souffrez de l’un de ces symptômes, nous vous conseillons de réduire votre dosage quotidien de CBD. Dans de très rares cas, un arrêt total du CBD sera nécessaire si aucune amélioration n’est constatée. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin traitant ou à votre pharmacien.

La nécessité de consulter un professionnel de santé avant de prendre du CBD

Avant toute prise de CBD, nous vous recommandons fortement de consulter votre médecin traitant ou spécialiste (en cas de pathologie particulière). Les professionnels de santé sont de plus en plus nombreux à se renseigner et à se former sur l’usage du CBD dans un cadre thérapeutique. Votre médecin pourra alors vous orienter et vous conseiller sur la concentration et la posologie les mieux adaptées à votre situation.

Huile de sommeil et CBD : en bref

Amélioration de la qualité du sommeil, endormissement plus facile et plus rapide, réduction des cauchemars et des réveils nocturnes, etc. Les bénéfices de la consommation de CBD sur les troubles du sommeil sont multiples. Pour autant, il est essentiel de bien vous renseigner sur les différents éléments à prendre en compte (profil personnel, dosage, concentration, etc.) avant toute prise de CBD. Une consultation médicale est également indispensable. Tout particulièrement si vous souffrez d’une maladie chronique et/ou si vous suivez un traitement médicamenteux au long cours.