Peut-on développer une allergie au CBD ? Toutes nos explications !

You are currently viewing Peut-on développer une allergie au CBD ? Toutes nos explications !

Malgré les bienfaits potentiels du CBD, certaines questions persistent et suscitent des interrogations chez les consommateurs, notamment en ce qui concerne les allergies. Une préoccupation courante est de savoir si une personne peut développer une allergie au CBD.

Cet article vise à apporter des éclaircissements sur la nature des allergies et le fonctionnement du CBD. Il fournira également une réponse approfondie concernant la possibilité de développer une allergie à cette substance. En explorant les bases de la réponse immunitaire et les mécanismes d’action du CBD dans le corps, nous tenterons de mieux comprendre les risques d’une potentielle allergie liés à ce composé.

Qu’est-ce qu’une allergie ?

Une allergie est, par définition, une réaction excessive du système immunitaire à certaines substances. Ces dernières sont appelées allergènes, tels que le pollen, certains aliments ou médicaments, etc.

Ces allergènes sont habituellement des substances inoffensives, mais le système immunitaire les considère comme des menaces, ce qui conduit à la production de l’histamine. Ce médiateur provoque l’apparition des symptômes connus des allergies, tels que les éternuements, les éruptions cutanées, les vomissements et les démangeaisons oculaires. Évidemment, ces symptômes peuvent être atténués par l’administration d’antihistaminiques ou d’immunosuppresseurs.

Le CBD et son fonctionnement

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD (cannabidiol) est un composé issu de la plante de chanvre. En d’autres termes, c’est un cannabinoïde, apparemment, non psychoactif contrairement au THC. Aujourd’hui, il est extrait de la plante de cannabis et traité pour être utilisé sous différentes formes, telles que les huiles de CBD, les gélules, les crèmes et aussi sous sa forme naturelle en tant que fleur. Bien sûr, cette substance est légale à la vente et à la consommation en France, puisqu’elle n’est pas psychotrope, paraît-il.

Lire aussi :  CBD contre la maladie de Crohn : est-ce possible ?

De nos jours, le cannabidiol est très apprécié des consommateurs, étant donné qu’il présente de potentiels bienfaits anti-inflammatoires et analgésiques.

Cbd Definition

Le fonctionnement du CBD

Notre corps est doté d’un système dit endocannabinoïde (SEC). Ce dernier est composé de récepteurs répartis dans tout le corps. Les cannabinoïdes, tels que le CBD et le THC, interagissent avec ces récepteurs pour nous offrir leurs effets potentiels. Cependant, ces protéines cellulaire de surface du SEC sont spécifiques. De ce fait, le THC interagit avec le récepteur CB1 présent dans le système nerveux, tandis que le CBD interagit plus avec le récepteur CB2 présent dans le système immunitaire.

Peut-on avoir une allergie au CBD ?

Certains consommateurs affirment qu’une allergie au CBD est possible, puisqu’ils en sont eux-mêmes atteints. En revanche, d’autres prétendent que cela n’est pas possible. Alors, peut-on réellement avoir une allergie au CBD ?
Dans un premier temps, il faut savoir qu’il est improbable que l’on soit allergique à un cannabinoïde. Cependant, on pourrait être allergique à certaines substances qui l’accompagnent. Par exemple, dans les huiles de CBD, il y a d’autres composants dont on pourrait bien être allergique, ce qui provoquerait des symptômes, tels que des éruptions cutanées ou des éternuements suite à leur utilisation.

Cbd Avoir Allergies

D’autre part, les huiles de CBD ne sont pas fabriquées de la même façon. En effet, certaines, que l’on appelle huiles à spectre complet, sont extraites à partir de la plante entière. Par conséquent, son pollen de la plante pourrait se retrouver dans le produit. Toutefois, il n’y a que les plantes mâles qui contiennent du pollen, et les huiles de CBD sont fabriquées à base de plantes femelles. Cela dit, une technique, que l’on appelle pollinisation croisée, fait qu’une plante femelle puisse contenir du pollen. Mais elle n’est pratiquée que lors d’une culture en extérieur. De ce fait, une huile fabriquée de ce type de plantes pourrait contenir du pollen et donc provoquer une allergie.
Cela est valable aussi pour les autres produits à base de CBD. Effectivement, ils peuvent contenir des allergènes.

Lire aussi :  Le CBD pour améliorer la santé et le bien-être de votre chat

Ne confondez pas allergies et effets secondaires

Dans certains cas, les consommateurs croient être allergiques aux produits à base de CBD alors qu’ils n’ont ressenti que certains effets secondaires mineurs. En effet, une surconsommation d’un produit à base de CBD peut effectivement entraîner certains effets indésirables.

Toutefois, ces derniers restent généralement minimes. D’abord, une sécheresse de la bouche peut être ressentie, ce qui est normal et ne cause aucun problème grave. Ensuite, en cas de surdosage, une possible somnolence peut survenir. Enfin, l’un des effets secondaires les plus indésirables concerne probablement le tube digestif. Vous l’aurez compris, il est crucial de respecter les doses lors de votre consommation et de prendre l’avis d’un professionnel au préalable pour éviter tout désagrément.