Les atouts du CBD au moment de la ménopause

You are currently viewing Les atouts du CBD au moment de la ménopause

La vie d’une femme est rythmée par plusieurs processus biologiques. D’abord, il y a les menstruations qui apparaissent à la puberté. Ensuite, celles-ci sont suspendues momentanément pour une période de neuf mois, lors d’une éventuelle grossesse. Enfin, généralement entre 45 et 55 ans, les femmes connaissent ce fameux phénomène qu’est la ménopause. Cette dernière se caractérise par un arrêt de la fonction folliculaire des ovaires, c’est-à-dire qu’une femme en ménopause ne peut plus avoir d’enfant. Cependant, cela n’est pas le seul inconvénient de la ménopause. En effet, dès son apparition, les symptômes sont plutôt indésirables. Évidemment, il existe de nombreux traitements pour gérer ces derniers, mais ils pourraient présenter des inconvénients à leur tour.

Dans l’article suivant, nous passer en revue les symptômes de la ménopause, leur traitement, et voir si le CBD pourrait remplacer certains médicaments.

Les étapes de la ménopause

Il est évident que la ménopause n’apparaît pas subitement sans prévenir. En effet, il y a des étapes au cours desquelles elle s’installe progressivement. Découvrons-les ci-dessous.

La périménopause 

Cette période se caractérise par une baisse progressive de la production d’hormones par les ovaires. Elle peut durer entre deux et quatre ans. Au cours de cette période, les ovaires ne produisent plus autant de progestérone, mais la sécrétion d’œstrogène n’est pas encore affectée. Cependant, le déséquilibre entre les taux de ces deux hormones n’est pas sans conséquence. En effet, des symptômes, tels que le gonflement des seins ou l’irrégularité des menstruations, peuvent survenir.

La ménopause

Après l’étape de la périménopause, vient la ménopause, avec un arrêt des menstruations. Toutefois, cette période peut être assez floue, car les règles pourraient réapparaître après une très longue interruption, puisque les ovaires continueront de produire des œstrogènes pendant une période s’étalant de 1 à 2 ans. Afin de déterminer la phase de la ménopause, un progestatif est prescrit par le médecin pour une période de 10 jours par mois. Ce médicament permet de provoquer l’apparition de règles dans le cas où la femme n’est pas totalement ménopausée. Si elles ne réapparaissent pas, alors il s’agit d’une ménopause confirmée.

La ménopause confirmée

Après quelques années d’incertitude, les ovaires ne produisent plus aucune hormone, et la femme n’est plus capable d’enfanter. Cette situation est définitive. Cette étape peut s’accompagner de plusieurs symptômes, tels que des troubles urinaires, de l’ostéoporose et un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires.

Les symptômes de la ménopause 

Lors de la ménopause, l’hypothalamus connait une stimulation excessive dans un souci de compensation des œstrogènes. Cela est à l’origine des bouffées de chaleur ressenties par la femme. De plus, l’ostéoporose peut également apparaître, comme mentionné précédemment. Une sécheresse est aussi constatée au niveau de la peau, des cheveux et du vagin. Enfin, des troubles de l’humeur et du sommeil font aussi partie des symptômes liés à la ménopause.

Lire aussi :  Les meilleures Pharmacie de CBD au Havre - Top 10 des points de ventes

Les traitements de la ménopause 

Les symptômes liés à la ménopause peuvent être plutôt désagréables pour une femme. Cependant, il existe des traitements pouvant les atténuer. Tout d’abord, les médicaments hormonaux, tels que l’œstrogène ou la progestérone, sont disponibles. Le plus souvent, les médecins les prescrivent pour lutter contre les bouffées de chaleur. Ensuite, puisque les troubles de l’humeur font partie des symptômes de la ménopause, les antidépresseurs sont une solution pour y remédier. De plus, les œstrogènes vaginaux sont un moyen de soulager la sécheresse vaginale. Ces hormones sont soit sous forme de crème ou de comprimés, et leur administration se fait par voie vaginale.

Le résultat qui découle de l’utilisation de ces traitements est évidemment satisfaisant. Cependant, il est important de noter que ces médicaments peuvent présenter des risques pour la santé, car ce sont des produits de synthèse. Il est donc essentiel que chaque femme envisageant y recourir discute avec son professionnel de la santé des avantages et des risques qu’ils présentent pour faire un choix éclairé. Cela dit, des alternatives naturelles ou des approches complémentaires peuvent également être envisageables pour certaines femmes en fonction de leur situation médicale et de leurs préférences personnelles.

Le CBD peut-il être efficace ?

Puisque les traitements actuels pour soulager les symptômes de la ménopause présentent des risques pour la santé, une alternative plus naturelle ne serait-elle pas plus judicieuse ? Le CBD, issu de la plante de chanvre, pourrait potentiellement être une solution intéressante. Avant d’expliquer comment, découvrons ce qu’est le CBD et comment il agit sur le cerveau.

Qu’est-ce que le CBD ? 

Le CBD, ou cannabidiol, est un composé issu de la plante de chanvre, couramment appelé cannabis. Tout comme le THC (tétrahydrocannabinol), on l’extrait à des fins de consommation. Cependant, contrairement au THC, le CBD semble ne pas être psychoactif. En revanche, d’après une étude, il posséderait de potentiels effets anti-inflammatoires et analgésiques. D’ailleurs, il est actuellement en vente libre en France et totalement légal à la consommation.

Lire aussi :  Fabriquez votre propre pain au CBD : Recette simple

Cbd Efficace Menopause

Comment le CBD agit-il ? 

Le corps humain est doté d’un système endocannabinoïde (SEC). Ce dernier se compose de récepteurs répartis sur tout l’organisme. Le CBD, en tant que cannabinoïde, interagit, paraît-il, avec l’un de ces récepteurs, savoir le CB2 présent dans le système immunitaire. Cette interaction semble se traduire par une atténuation de certaines douleurs, mais aussi par une sensation de bien-être, sans aucun effet psychotrope.

Le CBD contre les symptômes de la ménopause 

Puisque le CBD possède de potentiels effets anxiolytiques, il pourrait être utile pour traiter les troubles de l’humeur et du sommeil liés à la ménopause. Par ailleurs, l’huile de CBD pourrait faire office de traitement pour la sécheresse vaginale, car elle aide, apparemment, à sécréter le lubrifiant qui recouvre les parois vaginales. De plus, en raison des potentiels effets anti-inflammatoires du CBD, de nombreuses douleurs symptomatiques de la ménopause pourraient avoir un traitement sans aucun risque pour la santé. Cependant, les études sur ce sujet sont malheureusement insuffisantes Pourtant, l’utilisation du CBD comme alternative potentielle aux traitements actuels pourrait être bénéfique pour la santé des femmes. Il est donc nécessaire d’effectuer davantage d’études et de recherches dans ce domaine afin de préserver la santé des femmes et de leur offrir des traitements plus adéquats et naturels.

Cbd Symptomes Menopause

Conclusion

En conclusion, la ménopause est une étape incontournable dans la vie d’une femme Celle-ci se caractérise par l’arrêt de la fonction folliculaire des ovaires et s’accompagne de symptômes souvent indésirables. Les traitements hormonaux et médicamenteux actuels peuvent être efficaces pour atténuer ces symptômes, mais ils présentent également des risques pour la santé en raison de leur nature synthétique.

Dans cette optique, le CBD (cannabidiol), issu de la plante de chanvre, pourrait être une alternative intéressante et plus naturelle pour soulager les troubles de l’humeur et du sommeil, la sécheresse vaginale et certaines douleurs liées à la ménopause. Grâce à ses potentiels effets anxiolytiques et anti-inflammatoires, le CBD offre une voie prometteuse pour améliorer le bien-être des femmes ménopausées sans provoquer d’effets secondaires, notamment psychotropes. Toutefois, il est crucial de mener davantage d’études et de recherches pour évaluer pleinement l’efficacité du CBD dans ce contexte et offrir des traitements plus adaptés et naturels pour préserver la santé des femmes en cette période de leur vie.