Comment le CBD peut-il vous aider pour votre cholestérol ?

You are currently viewing Comment le CBD peut-il vous aider pour votre cholestérol ?

Nombreuses sont les personnes qui se soucient énormément de leur taux de cholestérol. Est-ce votre cas également ? Ce dernier joue un énorme rôle dans la santé cardiovasculaire. De ce fait, avoir un niveau trop élevé de cholestérol peut négativement impacter votre santé. C’est pour cela qu’il faut veiller à avoir un mode de vie sain.

Au lieu de vous tourner vers des solutions chimiques pour diminuer votre taux de cholestérol, et si vous vous tourniez vers le CBD ? Il s’agit d’une solution naturelle qui, parait-il, pourrait vous permettre de réguler votre cholestérol. De plus, ce produit prometteur aurait d’autres bienfaits pour la santé et très peu d’effets secondaires, voire pas du tout. Comment le CBD régulerait donc le taux du cholestérol ?

Le cholestérol et le CBD, quèsaco ?

Commençons par le cholestérol. Il s’agit d’une sorte de graisse naturellement présente dans notre organisme. Ce lipide joue un rôle très important dans la production d’hormones stéroïdes, la digestion des graisses, la formation des membranes cellulaires, ainsi que d’autres fonctions du corps.

Le cholestérol peut provenir de l’alimentation ou du foie et existe sous deux formes : le bon cholestérol ou HDL et le mauvais cholestérol ou LDL. Toutefois, avoir un taux élevé de ce dernier augmente le risque de maladies cardiovasculaires.

Quant au CBD, ou le cannabidiol, il n’est autre que l’un des cannabinoïdes présents dans le cannabis. L’avantage majeur du CBD, contrairement au tétrahydrocannabinol, ou THC, réside dans le fait qu’il ne provoque pas d’effets psychoactifs. C’est, d’ailleurs, pour cette raison qu’il est tout à fait légal en France.

produits-cbd

Depuis quelques années, le CBD est étudié pour les bienfaits thérapeutiques et médicaux potentiels qu’il pourrait avoir, notamment dans l’amélioration du sommeil, la réduction de l’inflammation, le traitement de l’épilepsie, etc. Rappelons que le CBD existe sous plusieurs formes, particulièrement des fleurs, des huiles, des bonbons, des gélules, des infusions, etc.

Avant de nous attaquer au rôle potentiel du CBD pour réguler le cholestérol, nous devons d’abord comprendre comment ce dernier augmente ou diminue.

Pourquoi le taux du cholestérol augmente ?

Le taux du cholestérol peut augmenter pour diverses raisons. D’abord, il faut noter que le corps produit ce lipide naturellement pour soutenir certaines fonctions biologiques, et ce, principalement dans le foie. Toutefois, nos « mauvaises » habitudes de vie peuvent engendrer une augmentation des niveaux de celui-ci.

En effet, consommer des aliments riches en cholestérol, tels que les aliments frits, les produits laitiers riches en matières grasses et les viandes grasses, entraîne une augmentation du taux de cholestérol dans l’organisme. Par ailleurs, consommer des aliments riches en graisses saturées peut également jouer un rôle dans la production du cholestérol.

Lire aussi :  Comment le CBD peut-il soulager un rhume ?

Cholesterol Cbd

De plus, le manque d’activité physique est aussi un facteur à prendre en considération. D’ailleurs, faire de l’exercice régulièrement aide à augmenter le taux de bon cholestérol (HDL) et à contrôler le taux de mauvais cholestérol (LDL).

Au-delà de ces éléments, des facteurs génétiques peuvent aussi influencer le taux de cholestérol. En effet, certaines personnes peuvent hériter des gènes qui les prédisposent à une production excessive de cholestérol.

Enfin, le tabagisme, la consommation excessive d’alcool, l’obésité et certaines conditions médicales, telles que le diabète, l’hypothyroïdie et les maladies rénales, peuvent par ailleurs contribuer à un taux élevé de cholestérol.

Et, pourquoi il diminue ?

Une alimentation saine et équilibrée peut jouer un rôle essentiel dans la réduction du taux de cholestérol. En effet, consommer des aliments riches en fibres, tels que les fruits, les légumes et les céréales complètes, peut aider à réduire le taux de ce dernier. De plus, réduire sa consommation d’aliments riches en gras saturés, tels que les aliments frits et les viandes grasses, peut entraîner une diminution du taux de mauvais cholestérol et une augmentation du bon.

Ajouté à cela, adopter un mode de vie actif en faisant de l’exercice physique régulièrement peut avoir un rôle dans la réduction du taux de cholestérol. En outre, arrêter de fumer, réduire sa consommation d’alcool et perdre du poids en cas de surpoids ou d’obésité sont des facteurs qui peuvent contribuer à la diminution du taux de cholestérol.

Le CBD aiderait-il à réguler le cholestérol ? Comment ?

Beaucoup d’études ont été menées jusqu’ici pour déterminer comment le CBD pourrait aider à réguler le cholestérol. Parmi ces dernières, celle intitulée Les effets du cannabidiol, un composé non intoxicant du cannabis, sur le système cardiovasculaire dans la santé et la maladie a été menée en 2020.

Elle concerne les bienfaits potentiels du CBD sur la santé cardiovasculaire. Cela pourrait, de manière indirecte, aider à la régulation du taux de cholestérol dans le corps. Cette étude suggère que le cannabidiol pourrait influencer le métabolisme des lipides dans le corps en interagissant avec le système endocannabinoïde (SEC) du corps.

Une autre étude concernant les effets anti-inflammatoires du CBD a été menée en 2015. Celle-ci s’intitule Cannabidiol (CBD) et ses analogues : revue de leurs effets sur l’inflammation.

Cette dernière montre que c’est en réduisant l’inflammation et l’irritation que le CBD pourrait améliorer la santé cardiovasculaire, et ainsi, aider à avoir un bon niveau de cholestérol.

D’autres études ont été menées

Bien que les études sur le CBD et ses potentiels effets sur la santé, la peau et les cheveux, ne soient pas très avancées, certaines ont montré qu’il pourrait avoir des effets antioxydants.

Lire aussi :  Les meilleures Pharmacie de CBD à Rennes - Top 10 des points de ventes

Comme vous devez certainement le savoir, les maladies cardiovasculaires peuvent résulter des radicaux libres. Et pour cause, ces derniers endommagent les cellules. Par conséquent, le CBD, apprécié pour ses potentiels effets antioxydants, pourrait protéger ces cellules et, donc, prévenir le cholestérol.

etudes-cbd

D’autres études réalisées sur des animaux, notamment des souris obèses, a conclu que le cannabidiol pourrait non seulement réduire les triglycérides, mais aussi le taux de cholestérol, en particulier le LDL.

En plus de ses vertus antioxydantes et anti-inflammatoires, le CBD pourrait également avoir des effets anti-anxiolytiques, comme le montre une étude intitulée Le cannabidiol comme traitement potentiel des troubles anxieux. D’ailleurs, cela peut avoir un effet positif sur la santé cardiovasculaire. En effet, la diminution du stress, de l’inflammation et de l’anxiété aideraient à mieux gérer le taux du cholestérol.

Quels peuvent être les effets indésirables du CBD ?

Que ce soit pour réguler le taux du cholestérol ou autre, il faut faire attention quant à la consommation du CBD. Bien qu’il soit naturel, il peut avoir des effets secondaires indésirables. En prévention de cela, il convient d’abord de ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Il est, par ailleurs, préférable de consulter un professionnel de la santé quant à cette dernière.

De plus, si vous prenez d’autres médicaments, vous devez être prudent, car il peut interagir avec certaines molécules. Pour finir, nous vous recommandons de vous tourner toujours vers des produits de CBD de qualité.

Conclusion

Les études menées jusqu’à ce jour suggèrent que le CBD pourrait avoir des effets bénéfiques indirects sur la régulation du cholestérol. Il se peut que le CBD influence le métabolisme des graisses en interférant avec le système de signalisation cellulaire du corps (SEC). De ce fait, il pourrait contribuer à réguler les niveaux de cholestérol.

De plus, le CBD aurait des propriétés anti-inflammatoires qui pourraient réduire l’inflammation dans les vaisseaux sanguins associée à l’accumulation de plaque et à l’athérosclérose. En outre, il pourrait avoir un effet antioxydant potentiel, protégeant ainsi les cellules et la santé cardiovasculaire.

Cependant, il convient de noter qu’il n’y a pas assez d’études pour confirmer l’implication du CBD dans la régulation du cholestérol. Toutes celles qui ont été réalisées ne font référence qu’à ses effets potentiels.

Enfin, avant de consommer un produit à base de CBD, nous vous recommandons de consulter un professionnel de la santé. Il saura vous prescrire la dose qu’il vous faut et vous donnera des conseils pour éviter les interactions médicamenteuses.